Réédition du roman Au revoir là-haut de Pierre Lemaître

Artistes normands, Normandie, On en parle !

Les photographies de Serge Philippe Lecourt à l’honneur dans une réédition du Prix Goncourt Au revoir là-haut de Pierre Lemaître

Serge Philippe Lecourt participe à l’illustration du roman Au revoir là-haut (Prix Goncourt 2013, adapté au cinéma en 2017 par Albert Dupontel), réédité cette année avec un dossier pédagogique aux éditions Magnard. L’ouvrage s’adresse à tous les élèves de 3ème et de lycées de France.

Les photographies des monuments aux morts sculptés de Trévières (Calvados), La Ferté Macé (Orne) et La Haye-Pesnel (Manche) enrichissent cet ouvrage et mettent à l’honneur le patrimoine commémoratif normand.

Le roman de Pierre Lemaître, récompensé par de nombreux prix littéraires et adapté au cinéma par Albert Dupontel en 2017, raconte la vie de deux soldats traumatisés par la violence des combats au sortir de la Première guerre mondiale. Les deux amis vont tenter de prendre leur revanche sur la vie en montant une arnaque commerciale liée à la vente des monuments aux morts.

Gaston Le Bourgeois, sculpteur virois

Ailleurs en France, Artistes normands, Non classé

© Serge Philippe Lecourt, chapiteau sculpté par Gaston Le Bourgeois représentant un fusillé, cathédrale de Verdun, 2018.

Gaston Estienne Le Bourgeois est un sculpteur virois de renommée internationale.

Né à Vire en 1880, il embrasse très tôt la profession de son père et de son grand-père, véritable vocation familiale : la sculpture. Il parcourt alors la France pour restaurer des monuments, églises et statues.

Il a entre autres sculpté les chapiteaux de la Cathédrale de Verdun. Sa carrière est importante et ses réalisations nombreuses. Vous pouvez en découvrir plus sur le site qui lui est consacré :

http://gaston-etienne-lebourgeois.com/

Commémorations du Centenaire de l’Armistice 1918-2018

  • Retrouvez les photographies de Serge Philippe Lecourt dans l’exposition « Les plus beaux monuments aux morts normands » à la médiathèque de Saint-Sever du 3 au 11 novembre 2018. Entrée libre et gratuite. Inauguration le samedi 3/11 à 14H.

 

  • Conférence projection photographique de Serge Philippe Lecourt le samedi 10 novembre à 19h à la chapelle du musée de Vire-Normandie. Entrée libre et gratuite.

Emilie ROLEZ

Artistes normands, Manche, Normandie

Equeurdreville-Hainneville (Manche)

Emilie ROLEZ (1895-1985) n’est pas née en Normandie mais son parcours artistique est fortement lié au département de la Manche. Née en Charente en 1895 sous le nom d’Emilie Vallerey, elle grandit à Cherbourg suite à la mutation de son père. Elle étudie à l’Ecole des Beaux-Arts et finit par épouser son directeur Alfred ROLEZ en 1919.

Elle est l’auteur du monument aux morts pacifiste érigé en 1932 à Équeurdreville-Hainneville, à la demande du maire de l’époque Hippolyte Mars. Émilie Rolez a réalisé un portrait de ce dernier. Elle a également réalisé le monument funéraire d’Albert Mahieu au cimetière de Cherbourg.

Lien vers la page biographique d’Emilie ROLEZ de l’Université de Lille 3

Nouvelle rubrique : Artistes normands

Artistes normands

Cette nouvelle rubrique est destinée à mettre en lumière la contribution des artistes normands dans la réalisation du patrimoine commémoratif de la région.

Les articles à venir mettront à l’honneur les artistes suivants :

  • Marcel PIERRE
  • Alphonse GUILLOUX
  • Eugène BENET
  • Ferdinand-Louis ANGUE
  • Robert DELANDRE
  • Les frères BIGOT
  • Charles TARDY
  • Alphonse SALADIN
  • Marcel JACQUES
  • Ernest Albert MISEREY
  • Emile LEMOINE
  • Emilie ROLEZ
  • Richard DUFOUR

Serge-Philippe-Lecourt-2016-Monument-aux-morts-Bacqueville-en-Caux-76 (20)

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Bacqueville-en-Caux, sculpté par Alphonse Guilloux.