Cérémonie du 11 novembre 2016 à Caen

© Serge Philippe Lecourt, Cérémonie du 11 novembre 2016 à Caen « Je suis tranquille, les Normands sont là. » Foch, (pendant la bataille du Kemmel, 1918) Près d’un millier de personnes étaient présentes lors des cérémonies de commémorations ce 11 novembre 2016 dont 241 élèves de la ville rendant hommage aux 241 poilus Caennais tombés en 1916. On a tendance à mésestimer le rôle des normands dans la Grande Guerre comparé au débarquement de 1944 qui a cristallisé l’essentiel du devoir mémoriel.Lire la suite

Sur la base des monuments aux morts de l’Université de Lille 3

Dans le cadre du centenaire de la Première guerre mondiale, l’Université de Lille 3 a lancé une base de données sur les monuments aux morts, invitant les internautes à déposer des informations (données, photographies) sur les monuments aux morts de leur commune. Les objectifs de cette base sont les suivants : « Faire, à partir de l’exemple de ce que nous avons réalisé pour le Nord-Pas-de-Calais, un inventaire exhaustif des monuments aux morts pour la France et la Belgique. Construire, avec la baseLire la suite

Quel est pour vous le Virois qui a marqué l’année 2015 ?

Photo Sébastien Bréteau pour Ouest-France Succès du reportage photo sur les monuments aux morts ! Serge Philippe Lecourt est en lice pour le sondage Ouest-France du Virois qui a le plus marqué l’année 2015 pour son reportage sur les monuments aux morts qui fait le tour du monde. Vous aussi vous pouvez voter jusqu’au 10 janvier en cliquant ici : http://www.ouest-france.fr/normandie/vire-14500/quel-est-pour-vous-le-virois-qui-marque-lannee-2015-3948202 Votez bien et partagez sans modération !Lire la suite

Bayeux

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Bayeux. Le monument aux morts de Bayeux représente une femme ailée, symbole de la victoire. Elle porte dans chaque main une couronne mortuaire. Elle a été réalisée par Eugène Paul BENET (1863-1942).Lire la suite

Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois. Réalisé par le sculpteur Charles Édouard Richefeu (1868-1945), le Poilu de Saint-Evroult-Notre-Dame-du-Bois est une copie du modèle « La victoire en chantant ». On retrouver donc ce monument dans de nombreuses communes. Il étonne par la joie illuminant le visage du soldat, qui revient du front en célébrant la victoire par le chant.Lire la suite

Saint-Paër

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Paër. Cette sculpture réalisée par Maurice Ringot (1880-1951) en 1921 représente une Marianne levant le bras en signe de victoire. Sa grâce et la finesse de ses traits sont particulièrement remarquables. La sculpture en calcaire est très fluide, on croirait cette femme en mouvement, contrairement à de nombreux monuments aux morts qui semblent figés dans le temps.Lire la suite

Lonlay-le-Tesson

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Lonlay-le-Tesson. Ce Poilu au repos invite au recueillement, au silence, à la mémoire. La multitude de fils électriques et de poteaux qui l’entourent rappellent plutôt la frénésie de la vie actuelle, le bouillonnement, l’activité. Ils tissent leur toile autour du soldat et signent sa mort dans le paysage de cette petite bourgade de l’Orne où, comme dans toutes les communes françaises, on n’aperçoit plus les Poilus.Lire la suite

La démarche

Serge Philippe Lecourt est un photographe français passionné par l’histoire et le patrimoine de la Première Guerre Mondiale. Il photographie depuis plus de vingt ans les monuments aux morts et les vitraux commémorant les soldats morts pour la France de la guerre 14-18. Si son travail se concentre essentiellement sur les cinq départements normands, Serge Philippe Lecourt a également photographié des oeuvres mémorielles ailleurs en France et à l’étranger. Ses photographies n’ont pas une visée purement documentaire mais s’inscrivent plutôtLire la suite