Vire. 11 novembre : les photographies de Serge Philippe Lecourt à l’honneur

Normandie, On en parle !, Serge Philippe Lecourt

Article publié par La Manche Libre le 16 novembre 2020.

Passionné d’histoire, le Virois Serge Philippe Lecourt est heureux de souligner la présence des monuments aux morts, trop souvent méconnus et pourtant symboles de mémoire et de sacrifice.

« Photographe reconnu à Vire et bien au-delà, Serge Philippe Lecourt vient de voir avec satisfaction plusieurs de ses photos de monuments aux morts reprises dans une nouvelle édition du livre de Pierre Lemaitre Au revoir là-haut.

Le photographe virois Serge Philippe Lecourt participe à l’illustration du roman de Pierre Lemaitre Au revoir là-haut (Prix Goncourt 2013, adapté au cinéma il y a 3 ans), réédité cette année avec un dossier pédagogique aux éditions Magnard. Serge Philippe Lecourt, photographe à Vire, est depuis longtemps fasciné par sa région et passionné par l’histoire de la Première Guerre mondiale. Il a eu l’occasion de sillonner les cinq départements de Normandie pour recenser les monuments aux morts lors de la « Mission du Centenaire ». Le talent de Serge Philippe Lecourt : ses photos ont la force d’être à la fois documentaires et poétiques.

Le roman de Pierre Lemaitre, paru en 2013, récompensé par de nombreux prix littéraires et adapté au cinéma par Albert Dupontel en 2017, raconte la vie de deux soldats traumatisés par la dureté des combats à l’issue de la Première Guerre mondiale. Les deux hommes vont tenter de prendre leur revanche sur la vie en montant une arnaque commerciale liée à la vente des monuments aux morts. »

Inauguration de l’exposition à Saint-Sever-Calvados

Expositions / Livres, Normandie, Serge Philippe Lecourt

Grand succès lors du vernissage de l’exposition organisée parAssociation pour la valorisation du patrimoine en pays séverin (AVPPS).

Vous pouvez la voir jusqu’au 11 novembre 2018 aux horaires d’ouverture de la médiathèque de Saint-Sever-Calvados (commune nouvelle Noues-de-Sienne).

4 thématiques sont traitées dans cette exposition gratuite :

  • Les As de l’aviation pendant la 1ère guerre mondiale
  • Les femmes
  • Les hôpitaux
  • Les plus beaux monuments aux morts de Normandie

Conférence projection à Vire-Normandie le 10 novembre 2018

Expositions / Livres, On en parle !, Serge Philippe Lecourt

Serge Philippe Lecourt vous donne rendez-vous pour commémorer l’Armistice à la veille du 11 novembre. Il vous fera voyager à travers la Normandie à la découverte des plus beaux monuments aux morts sculptés, en projetant ses photographies prises au cours des trente dernières années.

Samedi 10 novembre à 19H, chapelle du musée de Vire.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Exposition à Saint-Sever du 3 au 11 novembre 2018

Calvados, Expositions / Livres, Normandie, Serge Philippe Lecourt

Serge Philippe LECOURT exposera ses photographies des plus beaux monuments aux morts normands à la médiathèque de Saint-Sever-Calvados (commune nouvelle Noues-de-Sienne) du 3 a 11 novembre 2018.

Cet événement fait partie d’un ensemble d’expositions et de conférence organisé par la très dynamique Association pour la valorisation du patrimoine en pays séverin (AVPPS).

L’inauguration aura lieu samedi 3 novembre à 14h : venez nombreux !

Entrée libre et gratuite aux horaires de la médiathèque.

Conférence sur les monuments aux morts – Samedi 26 mai 17H

Non classé, On en parle !, Serge Philippe Lecourt

Tout au long de l’année 2018 qui marque le Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, Serge Philippe Lecourt proposera des conférences sur les monuments aux morts de Normandie.

Le samedi 26 mai, il est l’invité du festival Rémalire, à Rémalard-en-Perche, dans l’Orne, et échangera avec le public à partir de 17H.

Ce sera l’occasion de parcourir en mots et en images les 5 départements normands pour rendre hommage aux soldats morts pour la France, aux civils, aux sculpteurs et aux citoyens qui rendent vivants le monument aux morts de leur commune au quotidien depuis presque 100 ans.

Venez nombreux !

Serge Philippe Lecourt participe à une exposition au Panthéon

Expositions / Livres, Serge Philippe Lecourt

Le Centre des monuments nationaux et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale présentent

Les monuments aux morts de la Grande Guerre 1914-1918 :
36 000 communes, 36 000 cicatrices – Recensement photographique
au Panthéon (Paris) du 21 mai au 11 septembre 2016

Affiche-monuments-aux-morts-pantheon

Le Centre des monuments nationaux (CMN), la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, l’Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHiS), l’Université de Lille 3, et les Rencontres de la photographie d’Arles, avec le parrainage de Raymond Depardon, ont souhaité présenter au Panthéon une exposition consacrée au premier recensement photographique des monuments aux morts français, afin de montrer l’immensité de l’hécatombe à travers des œuvres de mémoire. Intitulée Les Monuments aux morts de la Grande Guerre 1914-1918, l’exposition aura lieu au Panthéon du 21 mai au 11 septembre 2016.

Le photographe normand Serge Philippe Lecourt est le principal contributeur de ce recensement photographique concernant les cinq départements de Normandie. Sous les coupoles de ce gigantesque monument, une centaine de ses photographies représentant les monuments aux morts de Granville à Fécamp et de Jobourg à Giverny seront projetées.
Par ailleurs, au moyen d’écrans tactiles, les visiteurs pourront à leur guise visionner les monuments qu’ils souhaitent. Serge Philippe Lecourt a en effet sillonné tous les cantons de la région et retenu quelques 300 monuments qui seront visibles sur ces écrans.

Exposer ces photographies au Panthéon, c’est aussi faire entrer symboliquement tous les Poilus tués durant la Grande Guerre dans ce haut lieu républicain et leur rendre l’hommage ultime de « grands hommes de la nation française ».

L’exposition a été inaugurée le 20 mai 2016, en présence d’Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication. Un catalogue est également publié aux Editions du Patrimoine. Aux côtés de celles de Raymond Depardon, les photographies des monuments de Normandie de Serge Philippe Lecourt y sont présentées.

Le catalogue d’exposition vient d’être publié aux éditions du Patrimoine / Centre des monuments nationaux. Il s’intitule « 36 000 cicatrices : les monuments aux morts de la Grande Guerre« . Plusieurs photographies de Serge Philippe Lecourt y figurent et notamment le monument aux morts d’Avranches, en dernière page.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Informations pratiques :
Panthéon
Place du Panthéon
75 005 Paris
01 44 32 18 00
Ouvert tous les jours de 10h à 18h30
Voir le site du Panthéon : cliquez ici.

La carte des MAM

Démarche / Carte des MAM, Serge Philippe Lecourt

A ce jour, Serge Philippe Lecourt a photographié plus de 1000 monuments aux morts, sur les 3232 présents en Normandie.

 

Voici la carte des monuments aux morts photographiés par Serge Philippe Lecourt. Elle est en perpétuelle évolution. Chaque bulle rouge représente un Poilu, une stèle, un relief ou un tableau commémorant les morts militaires et civile de la Première Guerre mondiale.

Zoomer et cliquez sur une bulle pour voir de quelle commune il s’agit.

<iframe src="https://www.google.com/maps/d/embed?mid=15ViQoODREATPwSlwzAir-UY6eSU&ehbc=2E312F" width="640" height="480"></iframe>

La démarche

Démarche / Carte des MAM, Non classé, Serge Philippe Lecourt

Serge-Philippe-Lecourt-2014-Monument-aux-morts-en-travaux-sous-la-pluie-3

Serge Philippe Lecourt est un photographe français passionné par l’histoire et le patrimoine de la Première Guerre Mondiale. Il photographie depuis plus de vingt ans les monuments aux morts et les vitraux commémorant les soldats morts pour la France de la guerre 14-18. Si son travail se concentre essentiellement sur les cinq départements normands, Serge Philippe Lecourt a également photographié des oeuvres mémorielles ailleurs en France et à l’étranger.

Ses photographies n’ont pas une visée purement documentaire mais s’inscrivent plutôt dans une dimension poétique. Elles sont le fruit d’un regard singulier traduisant une certaine réalité, dans une forme esthétique et signifiante. Le photographe s’intéresse à la fois à l’expressivité de la sculpture et à l’environnement dans lequel elle se situe. Il est toujours en quête d’une situation décalée dans laquelle le « Poilu » semble prendre vie et partager un moment avec ses contemporains. Le respect, souvent teinté d’humour, anime son travail photographique de mémoire autour de ces questions essentielles : quel regard portons-nous sur notre passé ? Qu’est-ce qui relie le présent au passé, qu’est-ce qui nous relie à nos ancêtres ? Quelle place la société accorde-t-elle aujourd’hui à la mémoire collective et individuelle ? Comment la géographie dialogue t-elle avec l’Histoire ?

Serge Philippe Lecourt s’est inscrit tout naturellement dans la démarche de collecte d’informations et de photographies sur les monuments aux morts, lancée par la Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale en partenariat avec l’IRHIS, le CNRS et l’Université de Lille. Une cinquantaine de ses photographies ont ainsi été exposées aux Rencontres d’Arles en 2014, aux côtés de celles de Raymond Depardon. Elles ont également exposées durant l’été 2016 au Panthéon de Paris et ont fait l’objet d’une publication aux éditions du Patrimoine et d’un portfolio dans le Hors-Série Ouest-France « 14-18 Histoires d’hommes de l’Ouest » (novembre 2016).

Tout en continuant à photographier les monuments aux morts, Serge Philippe Lecourt travaille désormais à la valorisation de son fonds. Il entend réaliser une exposition itinérante ainsi qu’un livre de photographie sur ce sujet d’ici la fin du Centenaire.

Serge-Philippe-Lecourt-2014-Monument-aux-morts-en-travaux-sous-la-pluie-1

Les photographies de Serge Philippe Lecourt ne sont pas libres de droit. Elles sont soumises au droit d’auteur. Pour toute demande de reproduction complète ou partielle doit être adressée, merci de vous adresser à l’auteur : splecourt@yahoo.fr

Serge-Philippe-Lecourt-2014-Monument-aux-morts-en-travaux-sous-la-pluie-2

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Montpinchon, pendant les travaux.

Biographie

Biographie / Contact, Serge Philippe Lecourt

Serge Philippe Lecourt-2013

Serge Philippe Lecourt, né le 24 avril 1964 à Vire en Normandie, est un photographe français indépendant.

Il s’est passionné très tôt pour la photographie. Après des études d’anglais et d’histoire ponctuées de nombreux voyages à l’étranger, notamment dans les pays anglo-saxons, Serge Philippe Lecourt a fait l’École de Photojournalisme IRIS et le Centre de Formation des Journalistes (CFJ) de Paris. Résidant aux USA pendant les années 80 et 90, il a été également stagiaire à l’International Center of Photography (ICP) de New York où ses professeurs Cornell Capa et Harold Feinstein l’encouragent à poursuivre dans la voie du photojournalisme.

En 2000, il est le cofondateur du Mois de la photographie en bocage normand. En tant que directeur artistique, il organise plusieurs expositions dont celles de Willy Ronis, Jean-Pierre Évrard et Bertrand Goussé à la chapelle du musée de Vire.

© Ouest-France, exposition de Serge Philippe Lecourt à la chapelle du musée de Vire, 2016.

En 2001, il est lauréat du Grand Prix Ilford et obtient le Grand Prix du reportage au festival de la photographie de Châteauroux.

Serge Philippe Lecourt a séjourné et photographié dans une centaine de pays, travaillant pour la presse et répondant à des commandes institutionnelles et privées. Mais c’est surtout la photographie de rue, prise sur le vif, qui anime son travail, fait battre son coeur et aiguise son regard.

Il a photographié de nombreuses personnalités du monde politique et artistique et fut notamment le photographe officiel de Léopold Sédar Senghor.

© Serge Philippe Lecourt, Léopold Sédar Senghor, Verson, Normandie, 1995.

Ses sujets de prédilection sont nombreux : les scènes de vie dans le monde entier, l’opposition entre les classes sociales, les rituels sociaux et culturels, l’exclusion et les différences, les espaces urbains, le monde paysan en Normandie, les portraits d’artistes, les ateliers de peinture et de sculpture, les traces mémorielles, les amoureux et les jeux d’enfants dans la rue…

Il a travaillé la photographie argentique pendant plus de vingt ans en accordant un soin particulier au développement et au tirage. Le tirage sur papier ancien est une spécificité de son travail transmise par Jean-Pierre Évrard qu’il considère comme son maître. Parallèllement, il a animé des stages auprès d’une centaine de passionnés au centre culturel Tandem de Caen.

Aujourd’hui, Serge Philippe Lecourt poursuit son travail d’auteur en argentique et utilise le numérique pour ses commandes. Si la majorité de ses images est en noir et blanc, il travaille également en couleur.

Depuis 2015, il organise et numérise ses vastes archives afin de développer ses sites et blogs et de se consacrer au montage d’expositions et à l’édition d’ouvrages. En parallèle, il poursuit son projet autour des monuments aux morts normand (voir le site dédié : monumentsauxmortsphoto.com), exposé en 2014 aux Rencontres de la photographie d’Arles aux côtés de Raymond Depardon.

En 2016, Serge Philippe Lecourt a présenté 4 expositions en Normandie :

  • Portraits d’Yvonne Guégan au Musée Charles Léandre de Condé-sur-Noireau (Calvados) dans le cadre de l’exposition « Paysage et humour« 
  • La vie dans le viseur à la Chapelle du musée de Vire Normandie dans le cadre du Mois de la Photo en bocage normand
  • Temps de pause à la bibliothèque intercommunale d’Avranches dans le cadre du Mois de la Photo en bocage normand
  • « 20 ans déjà ! » sur la démolition-reconstruction du Cinéma-Théâtre du Préau de Vire, dans les galeries du Préau

Ses photographies des monuments aux morts normands sont présentées dans l’exposition Les monuments aux morts de la Grande Guerre 1914-1918 au Panthéon à Paris en 2016.

Elles ont également fait l’objet d’un portfolio dans le Hors-Série Ouest-France « 14-18 Histoires d’hommes de l’Ouest » paru en novembre 2016.

En 2017, il contribue photographiquement au manuel « La Manche toute une histoire » édité par le Conseil Départemental de la Manche, pour le chapitre consacré à la Première Guerre mondiale.

Pour le Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale en 2018, Serge Philippe Lecourt a donné des conférences autour de ses photographies sur les monuments aux morts dans plusieurs communes normandes.

En 2018, il reçoit la médaille de la ville de Vire Normandie pour son travail photographique autour de la mémoire : sur les traces de Jean Moulin (nom du groupe scolaire qu’il a fréquenté), autour de la rénovation urbaine de Vire (piscine, théâtre, médiathèque, etc.) et du patrimoine commémoratif normand (monuments aux morts de la première guerre mondiale).

***

Important : Les photographies de Serge Philippe Lecourt ne sont pas libres de droit. Elles sont soumises au droit d’auteur. Pour toute demande de reproduction complète ou partielle doit être adressée, merci de vous adresser à l’auteur : splecourt@yahoo.fr

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Breteuil dans l’Eure.

Contact

Biographie / Contact, Serge Philippe Lecourt

Pour toute demande sur ce travail, pour faire l’acquisition ou utiliser une photographie, vous pouvez contacter Serge Philippe Lecourt par mail à l’adresse suivante :

splecourt@yahoo.fr
2014-08-Serge-Philippe-Lecourt-photographiant MAM Bonneville-sur-Iton (27)

Vous pouvez également laisser vos commentaires en bas de chaque article.

Les photographies de Serge Philippe Lecourt ne sont pas libres de droit. Elles sont soumises au droit d’auteur. Pour toute demande de reproduction complète ou partielle doit être adressée, merci de vous adresser à l’auteur : splecourt@yahoo.fr