La Ferté Macé (parc Barré Saint)

Normandie, Orne

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de la Ferté Macé, réalisé par le sculpteur Marcel PIERRE, parc Barré Saint, 2020.

La ville de la Ferté Macé compte plusieurs monuments aux morts remarquables, réalisés par le sculpteur Marcel PIERRECe monument, installé dans le parc Barré Saint depuis novembre 2018, a été retrouvé, reconstitué puis restauré grâce aux recherches de l’association des amis de Marcel Pierre et de la mairie.

Commandé en 1937 à Marcel Pierre pour la commune de Bagnoles-de-l’Orne, ce monument est resté inachevé et n’a jamais été installé. Marcel Pierre avait pourtant réalisé différentes statues, dont certaines seront retrouvées dans le jardin de la maison de Marcel Pierre en 2012, cachées par la végétation. L’association des amis de Marcel Pierre et la Ville forment alors le projet de restauration et d’assemblage du monument et obtiennent le label « Mission du Centenaire » en 2013. En novembre 2018, le monument est inauguré.

Il s’agit d’un monument aux morts qui célèbre la Victoire en mettant en avant la statue d’un sonneur de clairon, entouré de soldats blessés. Un Christ sans bras surplombe la scène, Christ crucifié rappelant le sacrifice des soldats tombés pour la patrie et la douleur des familles.

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de la Ferté Macé, réalisé par le sculpteur Marcel PIERRE, parc Barré Saint, 2020.

Pont-Authou

Eure, Normandie

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Pont-Authou.

Le Poilu au repos de Pont-Authou, peint de bleu et de marron, se dresse sur socle rectangulaire de briques. A son pied, un obus et un petit Christ qui semble écrasé par la bombe.

Ce monument aux morts a été réalisé par le sculpteur Etienne Camus (1867-1955).

Il s’agit d’un monument de série qu’on retrouve dans plusieurs communes normandes, dont celle de Le Tourneur, près de Vire.