Carteret

Normandie, Manche
© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Carteret, 2017.

Le monument aux morts de Carteret, situé dans le cimetière communal (avenue des Douits), représente un Christ sur la croix. Il surmonte une stèle où sont inscrits les noms des soldats morts pour la France.

Un nouveau nom (Frédérick Françoise) a été gravé en mars 2006 pour honorer un gendarme mort dans l’exercice de ses fonctions en Guyane, preuve s’il en est que les monuments aux morts continuent de tenir une place essentielle dans la mémoire collective aujourd’hui.

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Carteret, 2017.
© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Carteret, 2017.

Octeville

Manche, Normandie

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts d’Octeville.

Au sommet d’Octeville, dans le cimetière communal, se dresse le monument aux morts. Une femme en deuil surplombe l’ensemble du cimetière et la rade de Cherbourg. La vue est magnifique… mais l’ensemble est d’une grande tristesse, à la mesure du nombre de morts (soldats et marins) tombés pour la France.

Ce monument est l’oeuvre du sculpteur cherbourgeois Marcel JACQUES (1864-1952) qui a également réalisé la statue du peintre Jean-François MILLET à Gréville-Hague en 1898 (ceci est une autre histoire, passionnante, que vous pouvez lire en cliquant ici).

Beuvillers

Calvados, Normandie

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Beuvillers.

Le superbe monument aux morts de Beuvillers, près de Lisieux, se dresse en contrebas du cimetière et fait face à une usine et, plus loin, à l’autoroute A13 reliant Paris à la Normandie.

Réalisé par Eugène Durassier (1862-1944) en 1923, il représente un Poilu prêt à attaquer, une grenade à la main. Le message « Hardi les gars » est inscrit au pied du soldat.

Buigny-les-Gamaches (Somme)

Ailleurs en France

SP Lecourt -2014-08-MAM Buigny les Gamaches (80)

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Buigny-les-Gamaches, Somme.

Le monument aux morts de Buigny-les-Gamaches se situe dans le cimetière, légèrement à l’extérieur du bourg. Il surplombe toutes les tombes et donne de la couleur (il est bleu vif) à ce lieu dominé par le gris.

Il fait partie des 25 monuments aux morts de la Somme sculptés par Albert Roze (1861-1952).

Pour aller plus loin :

Biographie d’Albert Roze
Voir les 25 monuments sculptés d’Albert Roze