Equeurdreville-Hainneville

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts d’Equeurdreville-Hainneville. Le monument aux morts d’Equeurdreville-Hainneville est remarquable pour plusieurs raisons : il est un des rares monuments aux morts pacifiste de France, il a été inauguré tardivement, 14 ans après la fin de la guerre en 1932 et il a été sculpté par une femme Emilie ROLEZ (1896 – 1986). Cette sculptrice fut professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Cherbourg. Il représente une veuve tenant ses deux enfants contre elle. Commémorations du Centenaire deLire la suite

Hangest-en-Santerre (Somme)

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts d’Hangest-en-Santerre (Somme), 2018. Le monument aux morts d’Hangest-en-Santerre représente une femme et son enfant, debout, touchant de la main le casque du Poilu couronné de laurier. On peut imaginer cette famille endeuillée par la perte du mari et du père, soldat mort au combat pour la victoire de la patrie. La douceur et la dignité qui émanent de ce groupe sculptural sont remarquables. Il a été réalisé par G.Legrand d’Amiens. Commémorations du Centenaire de l’ArmisticeLire la suite

Equeurdreville-Hainneville

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts d’Equeurdreville-Hainneville. Le monument aux morts d’Equeurdreville-Hainneville est remarquable pour plusieurs raisons : il est un des rares monuments aux morts pacifiste de France, il a été inauguré tardivement, 14 ans après la fin de la guerre en 1932 et il a été sculpté par une femme Emilie ROLEZ (1896 – 1986). Cette sculptrice fut professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Cherbourg. Il représente une veuve tenant ses deux enfants contre elle.Lire la suite

Gisors

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Gisors. Le monument aux morts de Gisors représente un Poilu les poings serrés surmonté d’une figure féminine symbolisant la victoire, tenant une couronne de laurier dans une main. Au dos du piédestal, on peut voir sur une plaque une femme en deuil et son enfant au-dessus d’un Poilu gisant. Ce monument a été réalisé par le sculpteur Georges CHAUVEL, né à Elbeuf (1886-1962) et la Fonderie belge Debraz et Monsere.Lire la suite

Rouen : « Ils ont des droits sur nous. »

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Rouen. Ce monument de Rouen n’est pas un monument aux morts car aucun nom de soldats n’y figure. Il s’agit d’un monument de la Victoire. Il est situé sur la rive gauche de la Seine, même si son emplacement originel était sur la rive droite, place Foch, près du Palais de Justice. Réalisé par Maxime Real del Sarte en 1926, il se compose d’une colonne surmontée d’une femme ailée (symbole de la victoire), d’un groupeLire la suite

Falaise

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Falaise. Le monument aux morts de Falaise est un magnifique ensemble sculpté par Louis-Ferdinand Angue (1886-1974) et l’architecte André Cochepain (1888-1956) en calcaire de Pouillenay. Le relief présente plusieurs scènes joyeuses où les personnages célébrent la fin de la guerre (la victoire est symbolisée par la femme ailée le poing levé) : on y voit 3 camarades riant, un soldat retrouvant sa femme et un père retrouvant son enfant qu’il serre dans ses bras, le regardLire la suite