Nonancourt

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Nonancourt. Le monument aux morts de Nonancourt est un modèle de série, Poilu écrasant l’aigle allemand avec son fusil, du sculpteur Charles-Henri POURQUET (1877 – 1943) et fondu en bronze par la fonderie du Val d’Osne.Lire la suite

Saint-Julien-de-Mailloc

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Julien-de-Mailloc. Le monument aux morts de Saint-Julien-de-Mailloc, près de Lisieux, retient particulièrement l’attention par ses couleurs vives (bleu, rouge, marron) et le sourire ébloui de ce Poilu debout tenant un fusil dans sa main. Ses beaux yeux bleus, ses mains très larges et ses sourcils épais lui confèrent un aspect kitsch qui le rendent unique et très agréable à regarder. Il s’élève au-dessus d’un piédestal et domine la petite route qui mène à l’église deLire la suite

Lonlay-le-Tesson

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Lonlay-le-Tesson. Ce Poilu au repos invite au recueillement, au silence, à la mémoire. La multitude de fils électriques et de poteaux qui l’entourent rappellent plutôt la frénésie de la vie actuelle, le bouillonnement, l’activité. Ils tissent leur toile autour du soldat et signent sa mort dans le paysage de cette petite bourgade de l’Orne où, comme dans toutes les communes françaises, on n’aperçoit plus les Poilus.Lire la suite