Nonancourt

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Nonancourt. Le monument aux morts de Nonancourt est un modèle de série, Poilu écrasant l’aigle allemand avec son fusil, du sculpteur Charles-Henri POURQUET (1877 – 1943) et fondu en bronze par la fonderie du Val d’Osne. PublicitésLire la suite

Le Pin au Haras

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts du Pin-au-Haras. Le monument aux morts du Pin au Haras, entouré d’arbres, est un monument de série sculpté par Pierre LORENZI (… – 1943) et réalisé par la fonderie du Val d’Osne et peint avec des couleurs vives.Lire la suite

Villebaudon

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Villebaudon. Le monument aux morts de Villebaudon est un groupe composé d’une Pietà (Vierge Marie soutenant le Christ défunt) et d’un Poilu victorieux de couleur bleu écrasant l’aigle allemand. Il est situé devant l’église reconstruite de Villebaudon. Il s’agit d’un monument de série réalisé par le sculpteur Charles-Henri POURQUET (1877-1943) et fondu par la Fonderie du Val d’Osne. Voir également : le monument aux morts de Boissey-le-Châtel.Lire la suite

Saint-Fraimbault-sur-Pisse

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Fraimbault. Le monument aux morts de Saint-Fraimbault représente un buste de Poilu sculpté par Pierre LORENZI (… – 1946) et fondu en bronze par la Fonderie du Val d’Osne. On y voit un Poilu regardant fièrement vers l’horizon qui semble prêt à combattre.Lire la suite

Le Plessis-Grimoult

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts du Plessis-Grimoult Le monument aux morts du Plessis-Grimoult a été réalisé par le sculpteur Charles BRETON (1878-1968) et la fonderie du Val d’Osne. Sa particularité est d’être peint en bleu et marron (voir des photos couleurs ici). Le Poilu se tient debout et serre contre son coeur le drapeau français. On retrouve le même monument dans une autre commune du bocage virois : Sept-Frères (mais peint en vert cette fois !).Lire la suite

Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois. Réalisé par le sculpteur Charles Édouard Richefeu (1868-1945), le Poilu de Saint-Evroult-Notre-Dame-du-Bois est une copie du modèle « La victoire en chantant ». On retrouver donc ce monument dans de nombreuses communes. Il étonne par la joie illuminant le visage du soldat, qui revient du front en célébrant la victoire par le chant.Lire la suite