Trévières

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Trévières, Calvados. Le monument aux morts de Trévières est un des plus émouvants de Normandie. Sculpté en 1920 par le sculpteur local Edmond de Laheudrie (1861-1946), il fut endommagé au cours de la Seconde Guerre mondiale par un éclat d’obus qui arracha la partie inférieure du visage de la statue. Cette femme, qui à l’origine représentait la victoire, est devenue symbole des gueules cassées de la guerre 14-18. Cette statue est aussi leLire la suite

Le Poilu de Saint-Lô gelé

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Lô, 31 décembre 2016. Voici le premier monument aux morts de l’année 2017, gelé par le froid de l’hiver. Merci à tous ceux qui me suivent ! Le site a reçu 85 000 visites depuis 50 pays du monde entier en 2016. Vous pouvez toujours vous procurer le Hors-série Ouest-France consacré à la Première Guerre Mondiale dans lequel figure mon portfolio sur les monuments aux morts de Normandie ainsi que le catalogue de l’expositionLire la suite

Trévières : la gueule cassée

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Trévières. Le monument aux morts de Trévières est un des plus émouvants de Normandie. Sculpté en 1920 par le sculpteur local Edmond de Laheudrie (1861-1946), il fut endommagé au cours de la Seconde Guerre mondiale par un éclat d’obus qui arracha la partie inférieure du visage de la statue. Cette femme, qui à l’origine représentait la victoire, est devenue symbole des gueules cassées de la guerre 14-18. Cette statue est aussi leLire la suite

Saint-Lô

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Lô.  Le monument aux morts de Saint-Lô, situé à proximité de l’Eglise Notre-Dame, est l’oeuvre du sculpteur parisien Henri-Désiré GRISARD et de l’architecte Marius BOUSQUET. Il fut inauguré en 1921 et était alors composé de ce Poilu portant fusil et drapeau, situé alors sur un piédestal, et d’une sculpture féminine. Le monument a été endommagé par les bombardements alliés de 1944 sur la ville de Saint-Lô. On peut encore en voir lesLire la suite