La Ferté Macé (parc Barré Saint)

Normandie, Orne

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de la Ferté Macé, réalisé par le sculpteur Marcel PIERRE, parc Barré Saint, 2020.

La ville de la Ferté Macé compte plusieurs monuments aux morts remarquables, réalisés par le sculpteur Marcel PIERRECe monument, installé dans le parc Barré Saint depuis novembre 2018, a été retrouvé, reconstitué puis restauré grâce aux recherches de l’association des amis de Marcel Pierre et de la mairie.

Commandé en 1937 à Marcel Pierre pour la commune de Bagnoles-de-l’Orne, ce monument est resté inachevé et n’a jamais été installé. Marcel Pierre avait pourtant réalisé différentes statues, dont certaines seront retrouvées dans le jardin de la maison de Marcel Pierre en 2012, cachées par la végétation. L’association des amis de Marcel Pierre et la Ville forment alors le projet de restauration et d’assemblage du monument et obtiennent le label « Mission du Centenaire » en 2013. En novembre 2018, le monument est inauguré.

Il s’agit d’un monument aux morts qui célèbre la Victoire en mettant en avant la statue d’un sonneur de clairon, entouré de soldats blessés. Un Christ sans bras surplombe la scène, Christ crucifié rappelant le sacrifice des soldats tombés pour la patrie et la douleur des familles.

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de la Ferté Macé, réalisé par le sculpteur Marcel PIERRE, parc Barré Saint, 2020.

Nouvelle rubrique : Artistes normands

Artistes normands

Cette nouvelle rubrique est destinée à mettre en lumière la contribution des artistes normands dans la réalisation du patrimoine commémoratif de la région.

Les articles à venir mettront à l’honneur les artistes suivants :

  • Marcel PIERRE
  • Alphonse GUILLOUX
  • Eugène BENET
  • Ferdinand-Louis ANGUE
  • Robert DELANDRE
  • Les frères BIGOT
  • Charles TARDY
  • Alphonse SALADIN
  • Marcel JACQUES
  • Ernest Albert MISEREY
  • Emile LEMOINE
  • Emilie ROLEZ
  • Richard DUFOUR

Serge-Philippe-Lecourt-2016-Monument-aux-morts-Bacqueville-en-Caux-76 (20)

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Bacqueville-en-Caux, sculpté par Alphonse Guilloux.

La Ferté Macé

Normandie, Orne

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de La Ferté Macé.

Inauguré en 1928, le monument aux morts de La Ferté Macé est l’oeuvre maîtresse du sculpteur fertois Marcel PIERRE (1897 – 1969), qui porte bien son nom de famille ! Ce monument a été construit à partir de grands blocs de pierre blanche et de granit des Vosges.

A travers 4 haut-reliefs, il représente les scènes principales de la Première Guerre mondiale :

  • la mobilisation du 2 août 1914 : l’homme quitte sa famille pour partir au front
  • l’invasion de la France par les Allemands, suivi de l’exode des Français en août et septembre 1914
  • le combat au Front et dans les tranchées pendant quatre années
  • la victoire avec l’Armistice du 11 novembre 1918

Il s’agit là d’un monument très expressif où sont mis en avant les sentiments des hommes et des femmes tout au long de cette guerre : de la tristesse à la liesse, en passant par la peur, la haine et le courage.