Tracteur près du monument aux morts de Jurques

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Jurques avec tracteur. Un tracteur passe derrière le monument aux morts dans le bourg de Jurques. Le Poilu debout, tenant une palme, fait aussi figure de gardien dans le bourg. Du haut de sa colonne – piédestal, il observe les allées et venues des passants comme des véhicules… comme le photographe d’ailleurs, mais celui-ci le fait au niveau des gens, et derrière son appareil photographique. Lire un autre article sur le monument aux morts de Jurques dans leLire la suite

Saint-Germain-de-Tallevende (2)

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Saint-Germain-de-Tallevende. De face, on n’aperçoit que le buste du Poilu et on s’interroge sur l’absence des jambes. Il est en effet peu courant de voir un Poilu qui ne soit pas représenté de la tête aux pieds. Une bombe lui aurait-elle coupé les jambes ? Est-il amputé ? Non, en faisant le tour du piédestal, on découvre que le Poilu est agenouillé et s’appuie sur le muret pour regarder au loin. Il observe, arme à laLire la suite

Biographie

Serge Philippe Lecourt, né le 24 avril 1964 à Vire en Normandie, est un photographe français indépendant. Il s’est passionné très tôt pour la photographie. Après des études d’anglais et d’histoire ponctuées de nombreux voyages à l’étranger, notamment dans les pays anglo-saxons, Serge Philippe Lecourt a fait l’École de Photojournalisme IRIS et le Centre de Formation des Journalistes (CFJ) de Paris. Résidant aux USA pendant les années 80 et 90, il a été également stagiaire à l’International Center of Photography (ICP)Lire la suite

Contact

Pour toute demande sur ce travail, pour faire l’acquisition ou utiliser une photographie, vous pouvez contacter Serge Philippe Lecourt par mail à l’adresse suivante : splecourt@yahoo.fr Vous pouvez également laisser vos commentaires en bas de chaque article. Les photographies de Serge Philippe Lecourt ne sont pas libres de droit. Elles sont soumises au droit d’auteur. Pour toute demande de reproduction complète ou partielle doit être adressée, merci de vous adresser à l’auteur : splecourt@yahoo.frLire la suite