Gournay-en-Bray

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Gournay-en-Bray.

Le monument aux morts de Gournay-en-Bray, inauguré en 1922, est l’oeuvre du marbrier de la commune A. Decostre, du sculpteur Henri Gréber (1854 – 1941) et de l’architecte Fernand Rimbert.

Il représente un Poilu entièrement nu (ce qui est rare sur les monuments aux morts normands), portant un drapeau déchiré et levant son casque. Le visage souriant du jeune homme laisse penser à la victoire de 1918.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s