Pavilly

© Serge Philippe Lecourt, Monument aux morts de Pavilly.

Le monument aux morts de Pavilly est le premier monument aux morts sculpté construit et inauguré en France, le 4 août 1918, trois mois avant l’Armistice. Le maire de l’époque avait pressenti que les sculpteurs seraient très occupés à la fin de la guerre et avait pris les devants en lançant une souscription publique dès 1916. Proche des milieux artistiques, il a contacté un sculpteur de renom Alphonse GUILLOUX (1852 – 1939), professeur à l’école des beaux-arts de Rouen. Pour l’anecdote, 2 noms ont été ajoutés après l’Armistice.

Le monument représente une femme casquée, d’une taille monumentale, tenant une épée et un bouclier.

Le sculpteur Alphonse GUILLOUX a également réalisé les monuments aux morts de Bolbec, Vernon, Duclair, Allouville-Bellefosse, tous situés en Seine-Maritime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s